Beyoncé donne un concert à Dubaï et des duos avec Blue Ivy


Beyoncé a donné son premier spectacle en direct en plus de quatre ans, chantant des airs qu’elle fait rarement sur scène et en duo avec sa fille Blue Ivy Carter. La star lauréate d’un Grammy a donné une performance de près de 75 minutes samedi à Dubaï pour aider au lancement du nouvel hôtel luxueux et opulent de la ville, l’Atlantis Royal. Les participants à l’événement sur invitation seulement comprenaient son mari Jay-Z, ses parents Tina Knowles-Lawson et Mathew Knowles et ses trois enfants, ainsi que des invités célèbres, des influenceurs et des hommes d’affaires liés à l’hôtel.

« Mes beaux enfants sont ici pour voir leur mère jouer », a déclaré Beyoncé au public. Blue Ivy, 11 ans, a reçu de vifs applaudissements de la foule alors qu’elle entrait sur scène pour ouvrir avec la chanson « Brown Skin Girl », sa collaboration avec sa mère qui leur a valu à tous les deux un Grammy Award en 2021. « Où sont toutes mes peaux brunes les filles? Abandonnez-le pour mon bébé, ma fille à la peau brune, Miss Blue Ivy Carter », a déclaré Beyoncé.

Beyoncé donne un concert à Dubaï et des duos avec Blue Ivy

Blue Ivy – qui a fait une apparition lors de la performance de sa mère aux Oscars de l’année dernière – portait un costume rouge et des baskets, et sa mère lui a touché le visage en chantant le morceau qui célèbre les femmes à la peau foncée et brune. Ils ont également interprété des chorégraphies ensemble. « Amour à toutes les filles à la peau brune.

Si vous aimez les femmes à la peau brune, aidez-moi à chanter », a déclaré Beyoncé. Dans un ensemble plumeux et jaune vif, Beyoncé a lancé le concert en chantant sa version de « At Last » d’Etta James, qu’elle a reprise en 2008 lorsqu’elle a joué James dans Cadillac Records. Beyoncé a également chanté la chanson classique lors de la première danse de Barack Obama avec Michelle Obama le soir de son investiture en 2009.

« Bienvenue, tout le monde. Je me sens tellement honorée d’être là », a-t-elle déclaré aux participants à Dubaï. Beyoncé n’a interprété aucun morceau de son dernier album, Renaissance, mais elle a chanté des numéros qu’elle n’a pas interprétés depuis longtemps, notamment « Beautiful Liar », « I Care », « Ave Marie » et « Flaws and All ».

” Elle a donné un ensemble de style acoustique principalement doux tout au long du concert. Le chanteur s’est produit aux côtés d’un orchestre complet, d’un groupe et de plusieurs danseurs de fond, tous vêtus d’un rouge vif. Des feux d’artifice ont éclaté dans le ciel et sur les côtés de l’hôtel de luxe.

Mais Beyoncé a aussi apporté l’énergie. Après être revenue pour son troisième ensemble – cette fois dans une robe rouge moulante et de longs bas rouges – elle a émergé pour chanter « Crazy In Love », en commençant par la version ralentie et remixée du tube. Mais ensuite, Sasha Fierce est intervenue et Beyoncé, la danseuse, était vivante.

Elle a ensuite séduit le public avec des morceaux entraînants comme « Countdown » et « Naughty Girl », et a dansé dans l’eau tout en chantant le tube « Drunk In Love ». Elle a terminé le concert avec l’hymne alors qu’elle s’élevait dans les airs pendant qu’un feu d’artifice se déroulait. Beyoncé a également interprété « Halo », « XO », « Be Alive », « Freedom », « Spirit », « Otherside » et « Bigger ».

Elle a mixé dans certains des tubes des années 90 de Camp Lo « Luchini AKA This Is It » avec « Flaws and All », et sur « Naughty Girl », elle a tissé dans certains des tubes des années 2000 du musicien anglo-indien Panjabi MC « Mundian To Bach Ke ». qui a enflammé le public (Jay-Z est apparu sur le remix, contribuant à rendre la chanson populaire aux États-Unis). « Où sont mes vilaines filles ? » elle a demandé à la foule.

Beyoncé a également eu un rugissement fort après avoir secoué ses hanches sur sa chanson présentée par Shakira, « Beautiful Liar ». Le concert privé a fait vibrer la ville de Dubaï pendant des mois – et les médias sociaux ont explosé cette semaine avec diverses rumeurs selon lesquelles Beyoncé se produirait dans la ville. Parmi les invités figuraient Kendall Jenner, Rebel Wilson, Ellen Pompeo, Winston Duke, Letitia Wright, Liam Payne, Chloe x Halle, Bar Refaeli et Swedish House Mafia, qui se sont produits à Dubaï après Beyoncé.

Beyoncé s’est produite pour la dernière fois en décembre 2018. Son concert à Dubaï a lieu deux semaines avant les Grammy Awards 2023, où elle est nominée pour neuf distinctions et peut établir un record en devenant la gagnante de Grammy la plus décorée de tous les temps.