Cancer des ovaires, que faut-il faire pour prévenir ?

Le cancer est l’une des maladies les plus redoutées dans le monde. Selon les statistiques de l’OMS, celui de l’ovaire fait beaucoup de ravage chez les femmes chaque année. Les soins ne donnent pas toujours les résultats attendus. Seule la prévention est rassurante aujourd’hui. Comment prévenir ce mal dangereux ?

Prévenez le cancer de l’ovaire par votre

Une saine et équilibrée n’est pas seulement bénéfique pour prévenir un cancer de l’ovaire. C’est la solution préventive contre presque toute maladie. Contre le cancer de l’ovaire, son efficacité se traduit par la richesse d’une catégorie d’aliment à sélectionner. Il s’agit notamment des fruits et des légumes. Ce qui est recherché dans une telle alimentation est spécifiquement les antioxydants.

Les experts confirment cette théorie à travers l’étude cohorte suédoise de mammographie. Dans cette étude, ils ont constaté que les femmes qui associent quotidiennement à leur alimentation des végétaux réduisent considérablement les risques de cancer. La variation des couleurs de fruits et légumes était plus avantageuse.

Quelle alimentation contre le cancer de l’ovaire ?

Ils sont nombreux les aliments qui vous aident à prévenir le cancer de l’ovaire. Entre autres, nous avons : le chou et les épinards, de même que les légumes de mer. Il faut juste veiller à leur qualité. Lorsque les légumes sont cultivés avec du pesticide, la qualité n’est pas assez bonne. Vous pouvez aussi consommer du curcuma, du gingembre et aussi le basilic. Les nutritionnistes ont validé le persil et l’origan, de même que l’ail. L’ail est plus efficace lorsqu’il est consommé cru. Les aliments comme : les agrumes, les baies, les noix de coco, les dattes sont à encourager dans votre alimentation.

Il faut associer à votre repas : les champignons, les carottes, les betteraves, du poivron, les artichauts, les petits poids, les patates douces. En quantité proportionnelle, ils sont efficaces contre le cancer de l’ovaire. Ceci est pareil pour l’huile d’olive, la viande bio, les poissons sauvages, le brocoli, le thé vert, le cacao, l’avocat, les amandes… La liste est longue, mais l’essentiel est la qualité et la quantité. Il ne faut pas en abuser. Certains vous parleront aussi des pois chiches et des graines de lin. Le sarrasin a été expérimenté aussi, de même que le flocon d’avoine.

Quelques conseils de spécialistes

En dehors d’une alimentation saine et équilibrée, il y a aussi des comportements à éviter pour prévenir le cancer de l’ovaire. Ces conseils sont aussi valables lorsque vous suivez déjà un traitement. Il faut premièrement réduire ou éliminer la consommation d’alcool et du tabac. Vous ne devez pas vous exposer aussi aux toxines. Relaxez-vous le plus fréquemment possible. Surtout, allez régulièrement en consultation. Lorsqu’on va voir le gynécologue, il est plus facile de vite identifier les premiers symptômes.

Ceci est très important parce que majoritairement les symptômes se cachent au début de la maladie. Il est important de préciser que le tabagisme à éviter est celui passif et aussi celui actif. Une alimentation saine et équilibrée doit être accompagnée de bonnes habitudes pour une efficacité.

 

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Santé / Cancer des ovaires, que faut-il faire pour prévenir ?