Caroline Margeridon : Elle fait de troublantes révélations sur sa relation avec sa mère à qui elle n’a pas parlé depuis trente ans !

Tout le monde connaît Caroline Margeridon, l’acheteuse d’Affaire conclue. Elle s’est toujours montrée sympathique et affable à chacun de ses passages dans l’émission. Véritable mère poule, elle a fait des déclarations étonnantes sur ses relations avec sa génitrice dans une interview.

Caroline Margeridon apparaît toujours toute pétillante à la . Sa bonne humeur contagieuse et son sens de l’humour font le bonheur des adorateurs de l’émission Affaire conclue. Ses fans sont toujours heureux de la retrouver tous les après-midis sur France 2. Si la mère de deux enfants apparaît chaque fois le visage orné de son plus beau sourire, elle cache en réalité des blessures psychologiques causées par sa mère. Interviewée par le magazine Gala qui lui dédie un portrait, l’amie de Sophie Davant a confié qu’elle a toujours eu un vide dans son cœur, un manque cruel qu’elle a du mal à gérer. Il s’agit de l’absence de sa mère. Ses confidences ont étonné ses fans qui étaient loin de s’imaginer qu’elle avait traversé de si rudes épreuves.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Caroline Margeridon (@caromargeridon) le

En froid avec sa mère depuis 30 ans !

Caroline Margeridon est très pointilleuse sur sa vie privée. Pourtant, quand il s’agit de ses enfants, sa fierté à leur égard la pousse volontiers à faire quelques confidences. Elle se montre toujours très protectrice et met tout en œuvre pour leur offrir ce qu’elle n’a jamais pu avoir : la présence, et l’affection de sa mère. Pour rien au monde, elle ne lasserait Victoire et Alexandre vivre la même vie qu’elle.

L’acheteuse d’Affaire Conclue a hérité de la passion de sa mère. Cette dernière est brocanteuse de profession et Caroline Margeridon a décidé de marcher dans ses pas. Pourtant, c’est la seule chose qu’elle a en commun avec sa mère aujourd’hui. Ça fait trois longues décennies que les deux femmes ne se sont plus jamais adressées la parole.

La mère de deux enfants a d’ailleurs raconté les épisodes douloureux de sa vie en expliquant que sa mère avait eu sa sœur aînée à l’âge de 16 ans. La deuxième est née 5 ans après, et elle-même l’année suivante. « Elle était trop jeune pour assurer son rôle de maman. Elle avait une passion pour le jeu », avait-elle déclaré.

Quand les rôles sont inversés…

De ses propos, on ne peut certainement pas dire que sa mère était vraiment un exemple à suivre. En plus de ne pas être capable de s’occuper de ses enfants, elle avait une addiction au jeu. Cette période fut très difficile pour la jeune fille qu’elle était à l’époque. Caroline Margeridon n’avait même pas pu profiter pleinement de son adolescence.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Caroline Margeridon (@caromargeridon) le

Délaissée très tôt par sa mère, elle n’avait eu d’autres choix que de se prendre en main. « J’ai eu tendance à inverser les rôles, à me prendre pour sa mère ». Malgré son jeune âge, elle a dû se mettre en quatre pour prendre soin de sa maman comme elle le pouvait.

Une relation très fusionnelle avec ses enfants

Cette situation complexe a traumatisé la mère de deux enfants, au point où elle s’est promis de ne pas reprendre les mêmes erreurs qu’elle. Elle considère Victoire et Alexandre respectivement âgés de 22 et 23 ans comme sa raison de vivre.

Pour Caroline Margeridon, le fait d’avoir pu élever ses deux enfants toute seule est une véritable chance. On peut bien comprendre que cela soit normal pour une personne qui n’a pu avoir sa mère à ses côtés. Ses deux enfants portent son nom et ont décidé de suivre ses pas. Ils ont chacun une boutique non loin du marché Biron.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.