Florent Pagny : En pleine dérive après avoir connu la gloire dans ses jeunes années, le chanteur a été sauvé par son ami et confrère Jean Jacques Goldman !

Florent Pagny n’oubliera jamais la main tendue de Jean Jacques Goldman, qui a été son ‘’Mur Porteur’’ lorsqu’il en avait le plus besoin…

florent-pagny-google-image

Tout n’a pas toujours été rose pour le célèbre chanteur . Il y a 30 ans de cela, alors qu’il était en pleine ascension dans sa carrière musicale et que tout lui souriait, la barre s’est brutalement inversée, et Florent Pagny s’est retrouvé ruiné et au plus bas de l’échelle. Cela aurait plus mal fini, si Jean-Jacques Goldman n’avait pas été là.

Comment Jean Jacques Goldman a sauvé Florent Pagny ?

Tout le monde le sait, Florent Pagny a un véritable problème avec le fisc. D’ailleurs, il fut un temps où on le charriait sur son exil fiscal et sur sa rébellion sur le fait de ne pas s’acquitter de ses impôts. Cependant, si Florent Pagny est si réfractaire envers le fisc, il y a bien une raison.

En effet, en 1990, le chanteur s’est retrouvé comme étant une personne sans domicile, en raison d’un redressement fiscal. Cela n’a pas du tout été facile pour le chanteur, qui connaissait encore il y a peu, un succès fulgurant, et vivait une belle histoire d’amour avec la talentueuse .

Dans sa biographie sortie le 5 novembre 2020 et écrite par Eric Le Bourhis, on en apprend beaucoup plus sur le jeune rebelle d’il y a 30 ans. C’est ainsi qu’on apprend dans le livre intitulé : Portrait d’un éternel rebelle, qu’après sa rupture avec la belle qui s’était alors envolée vers les USA, Florent Pagny s’est retrouvé quelques temps après, à dormir dans sa .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Florent Pagny (@pagny_officiel)

A un moment donné, ce fut une maison de jardin qui l’a accueilli, et il réchauffait l’habitacle avec une cuisinière ouverte. Avec ironie, il commente ce passage de sa vie d’un : « C’est comme ça avec les anciens pauvres ! »

Cependant, Jean-Jacques Goldman qui était déjà ami avec le chanteur, n’a pas voulu le laisser à son sort. En 1993, celui qui a chanté ‘’Famille’’, a proposé à Florent Pagny d’intégrer la troupe des Enfoirés, dont il était alors le parrain. Par la suite, Jean Jacques Goldman lui a écrit 3 belles chansons, et l’une d’elles a été un grand succès. Il s’agit de : ‘’Si tu veux m’essayer’’

Pour finir, JJG a conseillé son ami, l’exhortant à calmer un peu son image de rebelle, et de faire amende honorable auprès de son public. Florent Pagny avoue dans son livre : « Cela m’a remis en selle. J’ai retrouvé un niveau commercial correct et j’ai pu continuer à batailler. »

Du plus haut au plus bas, la dégringolade de Florent Pagny !

Il faut savoir que même si le fisc a accéléré la descente aux enfers de Florent Pagny, ce ne fut la seule cause. Comme il l’a souligné, il est un ancien pauvre, avec une mère secrétaire et un père ouvrier. De ce fait, très tôt, le chanteur a été amené à se débrouiller en cherchant de petits jobs.

A un moment donné, il est venu à pour tenter sa chance, et était hébergé par L’Armée du Salut. Cependant, lorsque sa carrière musicale a démarré, le succès et le pouvoir de l’argent sont montés à la tête de Florent Pagny, et il a sombré dans les excès.

D’après l’un de ses amis, Riton Liebman : « C’était un chef de bande grande gueule très séduisant qui claque des tunes. Il payait pour les autres. C’était maison ouverte et open bar. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Florent Pagny (@pagny_officiel)

C’est dans ce contexte qu’il s’est séparé de sa femme, Vanessa Paradis, et qu’il a vécu un flop musical. Cette chute de ses ventes a été suivie d’un redressement fiscal, qui l’a complètement achevé !

Florent Pagny fêtera en 2021 ses 60 ans et ses 40 ans de carrière musicale. Si tout cela est de l’histoire ancienne maintenant, ce coup de pouce de Jean-Jacques Goldman reste inoubliable…


Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.