Gummies : ces compléments aux allures de bonbons sont-ils dangereux pour la santé ?

Vous avez sans doute déjà croisé ces gummies qui ressemblent à des bonbons, mais ce sont en réalité des compléments alimentaires.

Bonbons
Source : capture Pixabay / Photo d'illustration

Que ce soit pour la vitalité, le stress, les troubles digestifs, l’anxiété ou encore la , les gummies sont adaptées à toutes les sauces. Vous avez l’impression d’être face à des bonbons, et non à des gélules traditionnelles que vous pouvez dénicher chez des laboratoires. Les influenceurs sont également au rendez-vous pour faire la promotion de certains produits et vous avez pu croiser des gummies au CBD. Il y a donc une question que tout le monde semble se poser : les gummies sont-elles dangereuses pour votre santé ?

Ce ne sont pas des bonbons, la consommation doit être surveillée

Comme ce sont produits qui ont la même allure que des pastilles pour la gorge, des chewing-gums ou encore des bonbons, vous aurez sans doute le souhait d’en manger sans avoir l’impression d’ingurgiter des compléments alimentaires. Il faut également rappeler qu’une surdose peut être nuisible, elle entraîne alors des effets secondaires. Cela peut aussi être dangereux pour les enfants en bas âge qui portent à la bouche tout ce qu’ils peuvent trouver.

  • Si vous avez des gummies, ils pourraient les assimiler à des bonbons, il faut donc bien des contenants hermétiques et rangés hors de leur portée.
  • Ces compléments alimentaires d’un nouveau genre sont toutefois efficaces pour redonner un coup de jeune à ces produits.
  • Il y a par contre une posologie à respecter en fonction des apports que ce soit pour avoir des cheveux brillants, une peau lumineuse ou encore pour brûler les graisses.

Les gummies sont appétissantes, ils sont sucrés pour la plupart des modèles et vous avez envie de les manger comme des bonbons classiques. Malheureusement, c’est un piège, car vous n’êtes pas à l’abri d’un surdosage avec des effets secondaires nuisibles pour votre santé. Il faut également noter que les compléments alimentaires connaissent un franc succès dans notre pays comme le monde le Syndicat national des compléments alimentaires, dont les chiffres sont relayés par BFMTV.

Nous apprenons que le marché est en pleine croissance avec une hausse de 3 % et elle atteint même 12 % pour les achats en ligne. Vous devez donc bien suivre les préconisations du fabricant pour être certain d’adopter le bon dosage et n’oubliez pas que ce ne sont pas des bonbons.

Soyez attentif à toutes les potions miraculeuses

Si certains compléments alimentaires sont efficaces pour améliorer votre système immunitaire, d’autres dévoilent des promesses qui ne sont pas forcément tenues. Vous pourrez alors perdre quelques kilos en mois d’une semaine, gagner des centimètres de cheveux très rapidement ou encore vous séparer de vos boutons en une nuit, voire résoudre vos problèmes de stress en un claquement de doigts. N’hésitez pas à demander l’avis à votre médecin qui pourra vous renseigner concernant la composition de ces gummies et il pourra alors vous orienter vers des compléments alimentaires de qualité dont l’efficacité sera réelle.

Ne succombez pas à toutes les promotions qui sont faites sur les et ne prenez pas des gummies sans connaître les effets, les interactions possibles et les besoins qu’il faut satisfaire. Vous n’avez peut-être pas besoin de prendre de tels compléments alimentaires. Certaines personnes pensent qu’elles ont des carences, mais ce n’est pas toujours le cas. Seule une prise de sang pourra vous révéler ce genre d’informations. Toutefois, les gummies peuvent être des produits intéressants, car ils facilitent la prise et les goûts sont efficaces.

Pour réussir à effectuer une cure complète, cela peut être plus facile, mais attention à la composition et à l’apport en sucre. Ce dernier peut vraiment être important.


Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.