Le projet fiscal de Jean Luc Mélenchon défraie la chronique !

Les candidats à la présidentielle défilent pour présenter leur projet aux Français. Il leur reviendra à travers leurs diverses offres de conquérir la France. L’exercice s’annonce périlleux. Jean Luc Mélenchon vient de s’y essayer en présentant un projet complètement hallucinant, qui a pris tout le monde de court.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Jean-Luc Mélenchon (@jlmelenchon)

Une réforme pour combattre les inégalités sociales

A partir de 400 000 euros, les citoyens français doivent se préparer à se voir imposer davantage. Les deux grandes innovations tournent autour de la création de 14 tranches d’imposition et d’une imposition de 100%, lorsque le revenu excède 400 000 annuellement, ainsi que la prise d’un nombre important d’autres mesures. Une autre annonce et pas des moindres a été rendue publique.

Le candidat de la insoumise, envisage revoir l’impôt à la baisse pour les Français de la classe moyenne. L’ISF fait aussi son grand retour. La surprise reste néanmoins, la création d’un impôt universel mise en place pour la lutte contre l’exil fiscal.Le projet cher au cœur de Jean Luc Mélanchon a été présenté à la presse par le député Adrien Quatennens.

Il confie solennellement « Aujourd’hui, en proportion de leurs revenus, pas en valeur, les très riches payent moins d’impôts que la classe moyenne, qui porte l’essentiel de l’effort fiscal sur son dos ». Il milite donc pour une répartition équilibrée ou tout au moins pour que les grosses bourses supportent une partie très importante des impôts afin de garantir un bien-être commun.

Plus loin, il ajoute « Ce que nous souhaitons faire, c’est passer d’un système qui est aujourd’hui à cinq tranches d’impôt, qui concentre tout l’effort sur la classe moyenne, à quatorze tranches, c’est-à-dire de beaucoup mieux lisser, répartir l’effort entre tous ». Sa volonté, ne saurait recevoir une autre interprétation, c’est affranchir, les moins riches du joug trop pesant de l’impôt, et œuvrer en faveur de la transparence, en multipliant les tranches de payement pour que chacun puisse supporter la part qui lui revient sans tricher.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Jean-Luc Mélenchon (@jlmelenchon)

Deux objectifs principaux en vue : soulager les ménages à revenu modeste et rétablir l’ISF

Toujours dans la droite logique d’adoucir la peine du Français à revenu moyen, le porte- parole du candidat de la insoumise déclare, « si vous gagnez moins de 4.000 euros par mois et par personne, avec Jean Luc Mélanchon, vous paierez moins d’impôts ». Dans le viseur de Jean Luc Mélanchon, les personnes qui perçoivent des revenus colossaux. Elles seront plus taxées si l’on croit les dires de son représentant.

Jean Luc Mélanchon pense également à la mise en œuvre d’un « impôt universel », auquel aucun français ne pourra échapper. « Peu importe où les gens s’en vont pour des raisons fiscales, ils paieront la différence entre ce qu’ils paient là où ils ont atterri et ce qu’ils auraient dû payer s’ils étaient restés en  ».

L’impôt suivra le français, quelque soit sa destination. De même l’impôt de solidarité sur la fortune, n’aurait pas dû être supprimé. « On nous avait dit que ça allait relancer l’activité et l’emploi, en réalité ça n’a eu pour effet que l’accroissement des richesses entre quelques mains ». La insoumise a donc pour ambition, d’apporter un plus à travers une rénovation fiscale. Espérons que le projet soit accueilli favorablement par ses destinataires.

 

 

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Politique / Le projet fiscal de Jean Luc Mélenchon défraie la chronique !