Les soutiens d’Eric Zemmour s’activent sur Facebook, comment s’y prennent-ils ?

Le polémiste Eric Zemmour est devenu insaisissable au paysage français. Multiplication des visites à la rencontre des populations, débat télévisé récurrent avec une forte audience, le candidat non déclaré reçoit le soutien des figures politico-intellectuelles au même titre que les jeunes gens. Sur les réseaux sociaux et notamment Facebook, des plateformes de soutien se multiplient.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Eric Zemmour (@ericzemmour_)

Une dynamique entretenue par ses partisans

Au fur et à mesure que s’approche l’échéance électorale, l’évidence d’une candidature de Zemmour s’éclaircit et ne fait plus l’ombre d’aucun doute. Si d’ores et déjà, les soutiens physiques qui l’entourent sont susceptibles de le pousser à prendre une décision allant dans la logique de l’officialisation de sa candidature, les mouvements virtuels croissants sur les réseaux sociaux l’y convaincraient davantage. Une dynamique virtuelle en pleine évolution de la même façon que croit la popularité du polémiste.

« On s’inspire de tout ce qui marche ». C’est ainsi que Éléonore Héritier, responsable des réseaux sociaux du mouvement « Génération Z », résume la stratégie sur les réseaux sociaux des partisans d’Éric Zemmour.

En l’espace de quelques mois, les plateformes de soutien non déclarées se sont décuplées sur Facebook. Le plus coté parmi eux est « Eric Zemmour pour 2022 » qui cumule déjà plus de 90 000 abonnés en une année d’existence. Ceci représente le double du groupe de soutien au chef de l’État le plus en vue qui compte 54 000 membres en cinq ans d’existence. Cette page vaut également treize fois la plateforme de soutien à la candidature de Marine Le Pen qui est à 7 000 membres.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Eric Zemmour (@ericzemmour_)

Eric Zemmour s’entoure et s’organise

Alors qu’il draine l’incertitude sur sa candidature, l’auteur de La France n’a pas encore dit son dernier mot s’active et s’entoure d’une équipe de jeunes dynamiques et aux talents transversaux.  La plus illustre parmi est sans doute la jeune énarque de 28 ans, Sarah Knafo, sa directrice de campagne et chargée de recruter les collaborateurs et d’organiser ses rencontres ainsi que son agenda. Sarah a abandonné son poste à la Cour des comptes pour se mettre à disposition du polémiste. Elle part à la recherche des parrainages auprès des élus locaux.

Dans cette équipe composée pour l’essentielle, on retrouve aussi Olivier Ubéda, ancien collaborateur de François Léotard, Alain Juppé, Rachida Dati, Bruno Le Maire et Nicolas Sarkozy. Il conseille aujourd’hui Eric Zemmour sur sa communication. Enseignant à l’Essec, il a sa propre entreprise de conseil en stratégie politique et publique.

Samuel Lafont, ancien membre de l’équipe de campagne de François Filon en 207, Antoine Diers porte-parole du mouvement les amis d’Eric Zemmour ainsi que Michel Loussouarn composent cette équipe ayant pour mission de porter l’ex-éditorialiste du Figaro à la magistrature suprême.

 

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Politique / Les soutiens d’Eric Zemmour s’activent sur Facebook, comment s’y prennent-ils ?