Molotov : La plateforme lance Mango, un service de streaming totalement gratuit qui fait le buzz sur la toile ! 

Après avoir traversé de nombreux problèmes financiers en 2019, Molotov est en train de s’étendre en diversifiant ses activités. Sa nouvelle trouvaille ? Mango, un service de VoD financé par la publicité et qui propose déjà 1000 programmes différents. Les fans de streaming sont en liesse.

Au début de l’année 2020, une information est parvenue à la connaissance de la population. On a appris que Xavier Niel avait investi la faramineuse somme de 30 millions d’euros afin de remettre Molotov sur pied. Le fondateur de l’entité Iliad, et maison mère de Free a été un véritable ange gardien pour Molotov qui sombrait déjà. Cet investissement colossal venait mettre fin à l’année 2019, qui était très difficile pour le service de VoD français. Dès lors, cette dernière est en train de se diversifier et d’évoluer. On a pu voir la mise en place de bouquet scolaire pour les élèves durant le mois d’avril dernier, la signature d’accord avec 24 chaînes thématiques, etc. Cependant, c’est sa toute nouvelle trouvaille qui fait le : un service de streaming gratuit ! Lisez la suite de cet article pour en savoir plus.

Une offre entièrement gratuite

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Molotov (@molotov)

Le moins qu’on puisse dire c’est que Molotov ne se repose pas sur ses lauriers. Pour ce nouveau mois, la plateforme française annonce avoir fait une nouvelle trouvaille. Il s’agit de Mango, une offre entièrement gratuite dont le contenu est un ensemble de films, de documentaires, mais également des programmes télévisés pour enfants. Cette offre est accessible pour toute personne possédant un compte Molotov. La version gratuite propose un visionnage avec possibilité de replay de 34 chaînes différentes parmi lesquelles se trouvent les 27 chaînes de la TNT.

L’aspect gratuit de ce service repose sur la monétisation de contenus à travers les publicités. Il s’agit de l’AVoD (Advertising Video on Demand). Si en cette pratique est encore très peu connue, elle a déjà été vulgarisée aux États-Unis et il a même généré un chiffre d’affaires allant jusqu’à 27 milliards de dollars.

S’il existe un exemple bien connu, c’est Hulu. Ce service de SVoD américain comptait une trentaine de millions d’abonnés payants. Les 70% de ces derniers ont fait le choix de souscrire au forfait tarifaire le plus bas, soit 6 dollars par mois au lieu d’un forfait normal de 12 dollars. Cependant, la tranche tarifaire de 6 dollars inclut des publicités qui peuvent se glisser entre chaque épisode d’une par exemple.

Une offre avec des contenus uniques 

Si dans d’autres pays le public est habitué à payer pour regarder la télévision, la publicité est également une valeur non négociable et qui entre en ligne de compte. Cependant, l’offre est assez restreinte sur le territoire français et ce qui le rend intéressant, c’est sans doute sa gratuité.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Molotov (@molotov)

Il y a déjà eu plusieurs exemples ayant plus ou moins réussi avant l’avènement de Molotov TV. On peut citer par exemple MyTF1 ou encore la chaîne M6. Il y a également Rakuten TV qui donne d’assez bons résultats. Cependant, aucun parmi les services préalablement cités n’a pris le risque de créer une hybridation entre SVoD et AVoD.

En ce qui concerne Mango, la plateforme propose déjà plus d’un millier de contenus. On espère bien que cette innovation connaîtra un franc succès déjà que Molotov revendique au moins 13 millions d’utilisateurs. Même si on ne peut pour le moment dire que le catalogue proposé par la plateforme de contient déjà toutes les grandes œuvres cinématographiques, on lui reconnaît le mérite de mettre à la disposition des utilisateurs, des contenus uniques. 


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.