Netflix dévoile la plus grande gamme coréenne de 34 titres


Netflix a dévoilé 34 nouveaux titres qui feront leurs débuts sur la plate-forme en 2023, allant des drames K et des films aux émissions de télévision non scénarisées. Selon la plateforme, 60% de ses utilisateurs ont consommé du contenu coréen l’année dernière et la demande continue de croître. Don Kang, vice-président du contenu pour la Corée, a déclaré: «La popularité mondiale du contenu K s’est poursuivie au cours de 2022, Netflix apportant une plus grande variété d’histoires et de genres aux fans du monde entier.

Au cours de l’année dernière, des séries et des films coréens ont régulièrement figuré dans notre liste du Top 10 mondial dans plus de 90 pays, et trois des émissions les plus regardées de Netflix proviennent de Corée. Les fans de K-drama peuvent s’attendre à de nouvelles séries sur le thème de la survie parallèlement au retour de leurs favoris. Park Seo Joon (« Itaewon Class », « What’s Wrong with Secretary Kim ») s’associe pour la première fois à Han So Hee (« Nevertheless », « My Name ») dans « Gyeongsang Creature » (photo), un thriller monstre qui se déroule dans 1945, les jours les plus sombres de l’histoire coréenne.

Netflix dévoile la plus grande gamme coréenne de 34 titres

Ailleurs, la série de science-fiction « Black Knight » rejoint la programmation alors que nous sommes transportés en 2071, dans un avenir dystopique, où la survie dépend des masques respiratoires et de devenir un livreur. Kim Woo Bin (« Alienoid », « Our Blues ») et Song Seung Hun (« Dinner Mate », « The Great Show ») jouent dans la série, qui est basée sur un webtoon. Les deux séries devraient sortir au quatrième trimestre.

Le drame de vengeance très attendu « The Glory » reviendra également en mars alors que les plans de vengeance de la protagoniste (Song Hye Kyo) contre ses intimidateurs du lycée se déroulent. Le succès de la partie 1 en a fait l’émission de télévision non anglaise la plus regardée au cours de la première semaine de janvier avec 82,48 millions d’heures de visionnage, selon Netflix. Parmi les autres séries de retour pour une deuxième saison, citons la série d’horreur apocalyptique « Sweet Home » et le drame militaire « DP ».

Netflix diffusera également une variété d’autres titres de K-drama, notamment : « Song of the Bandits », « Bloodhounds », « Celebrity, « Queenmaker », « A Time Called You » et « Doona  !  » Outre les séries, Netflix étoffera son catalogue de films avec six films. Le thriller de science-fiction « Jung_E », écrit et réalisé par Yeon Sang Ho (« Hellbound »), sera diffusé à partir du 20 janvier. « The Match » présente une rivalité enseignant-élève entre Lee Byung Hun (« Déclaration d’urgence ») et Yoo Ah In (« Seoul Vibe ») dans le jeu de Go, et « Ballerina » sur le thème de la vengeance réalisé par Lee Chung-hyun (« The Call »), met en vedette Jun Jung Seo (« Money Heist: Korea – Joint Economic Area ») et Park Yurim (« Conduis ma voiture »).

Le thème de la survie s’étend à la catégorie non scénarisée avec les émissions de télé-réalité « Physical : 100 », « Siren : Survive the Island », « Nineteen to Twenty » et « The Devil’s Plan ». De plus, deux documentaires notables, « Yellow Door: Looking for Director Bong’s Unreleased Short Film (working title) » sur la quête du premier film du réalisateur oscarisé Bong Joon-Ho et du documentaire sur le vrai crime « In the Name of God: A Holy Betrayal » explore les « messies » autoproclamés dans l’histoire coréenne moderne.