Réaliser un investissement immobilier locatif intelligent

Afficher Masquer le sommaire

Aussi, vous n’êtes pas dans l’obligation de faire des études ou des formations allant dans ce sens pour pouvoir investir dans ce domaine.

Si vous avez envie de faire un investissement immobilier locatif intelligent, et que vous ne savez pas comment vous y prendre, lisez notre article !

Que faut-il faire avant de réaliser un investissement immobilier locatif intelligent ?

Bien que le domaine de l’immobilier soit lucratif, ce dernier ne vous garantit pas une immunité contre d’éventuels échecs. Afin justement de ne pas être perdant lors de vos investissements, il faut savoir éviter certaines erreurs et au contraire, appliquer ce qui est bon pour vous.

Parmi ces points nous citons :

  • La sélection d’un bon secteur immobilier ;
  • L’étude du marché ;
  • La diversification des investissements ;
  • Se focaliser sur la défiscalisation.

La sélection d’un bon secteur immobilier

En effet, il s’agit d’un point très important puisque votre rendement dépendra notamment de cela. Optez pour un secteur où la population y est en constante évolution, mais aussi un quartier où les transports en commun sont disponibles de façon régulière et où les commerces sont à proximité. Aussi, vous pouvez vous assurer si le bien immobilier se trouve à côté d’établissements scolaires ou universitaires.

L’étude du marché

Avant de se lancer dans n’importe quel type d’investissement, il est impératif de faire d’abord une étude du marché. Dans le cas d’un investissement immobilier locatif intelligent, il est conseillé de voir les différentes annonces qui sont publiées dans votre secteur de choix, afin de mieux cerner les offres et les demandes.

La diversification des investissements

On vous conseille de surtout diversifier vos investissements pour limiter le risque des pertes si toutefois ces dernières venaient à survenir. Donc n’hésitez pas à investir dans plusieurs types d’immobiliers locatifs intelligents.

Se focaliser sur la défiscalisation

Dans ce cas, il est recommandé de plus se focaliser sur la défiscalisation qui est possible grâce à la mise en de la loi Pinel, plutôt que de se focaliser sur les revenus qui vont finir par augmenter et prendre de la valeur dans le temps.

Quels sont les points à définir concernant le bien immobilier locatif intelligent ?

Vous n’êtes pas sans savoir que dans le domaine de l’immobilier, ce qui va charmer les clients c’est bien évidemment le logement qui leur est proposé, ainsi que tous les avantages qu’il peut leur octroyer. Dans ce cas, faites bien votre étude avant de louer un logement. Vérifiez qu’il réponde bien à la demande du marché, qu’il soit à proximité de tout ce qui est nécessaire, comme les commerces, les pharmacies ou encore les hôpitaux. Aussi, le choix d’un logement à louer doit être pratique pour les familles où des enfants vont encore à l’école, ou dans le cas d’étudiants, que ce dernier ne soit pas très loin de leurs campus universitaires. Enfin, le dernier point pouvant faire la différence, est le fait que le bien immobilier soit neuf ou ancien rénové. Sachez que de façon générale, celui qui est ancien est plus rentable que le neuf.

Comment faire pour réaliser un investissement immobilier locatif intelligent ?

En plus de tout ce que nous avons cité plus haut, il y a quelques points à connaître vous permettant de réaliser votre investissement immobilier locatif intelligent. Parmi les points à déterminer, il y a :

  • Le logement meublé ou vide ;
  • Fixer le montant du loyer ;
  • La gestion de l’investissement immobilier.

Le logement meublé ou vide

Il est important de souligner que les deux cas apportent un résultat différent. En effet, si le logement est meublé, le bail durera un an avec une possibilité de renouvellement, en plus du dépôt de garantie égal à un mois. Un logement vide quant à lui a un bail de trois ans avec un renouvellement par tacite reconduction avec un dépôt de garantie égal à un mois de loyer.

Fixer le montant du loyer

Ce dernier est fixé entre le locataire et le propriétaire. Son évaluation se fait en se basant sur les annonces dans les mêmes quartiers.

La gestion de l’investissement immobilier

Il est possible que cet investissement soit géré par vous ou par des experts dans le domaine (délégation de la gestion du bien immobilier).

Comment choisir son investissement locatif ?

Investir dans la pierre est le rêve de nombreux français. Si l’on réalise un sondage auprès de la population, c’est ce placement qui ressort en tête. Pour beaucoup, il permet de se constituer un patrimoine durable et de sécuriser son avenir. Pour autant, comme n’importe quel investissement, il ne doit pas se faire tête baissée, en prenant pour argent comptant les arguments du commercial.


Nous vous conseillons de prévoir plusieurs plans de financement. En effet, personne n’est à l’abri d’avoir des difficultés pour louer son bien, et de devoir revoir son loyer à la baisse. Vous devez absolument prendre le temps de vous renseigner, avant d’investir le moindre euros dans un bien.


Vous devez notamment prêter attention à plusieurs points :

  • Le type de logement : il faut vous poser la question de savoir à qui va s’adresser le bien. Un étudiant n’aura bien évidemment pas les mêmes attentes qu’une famille ou qu’une personne âgée, que ça soit au niveau de la configuration du logement lui-même que de l’étage. De la même manière, il est légitime de se poser la question de savoir, si vous allez louer votre bien, meublé ou pas.
  • L’environnement : Comme pour le type de logement, l’environnement autour de votre bien aura un impact important sur le prix de votre loyer et diminuera les risques, que votre futur logement reste vide trop longtemps.
    • Un étudiant cherchera un quartier animé à proximité des moyens de transport (métro, bus, train)
    • Une famille cherchera un bien avec un parking pour ne pas devoir tourner des heures dans le quartier. Elle aimera aussi que le logement ne soit pas trop loin d’un magasin pour faire des courses d’appoint. Bien entendu, le logement devra être pas trop loin de la crèche ou de l’école.
    • Une personne retraitée aura besoin de commerces de proximité (alimentaire, banque, …). Elle peut également chercher un bien pas trop loin de son médecin ou d’une infirmière.
  • Pensez à la revente : Aussi étrange que cela puisse paraître, mais il est important de réfléchir aux possibilités que vous aurez de revendre votre bien, sans perdre en capital, voire mieux encore, en réalisant une plus-value.
  • Cherchez un bien auprès de plusieurs sources : aujourd’hui, le marché de l’immobilier ne se résume plus aux agences immobilières. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de promoteurs et même de particuliers qui veulent revendre leur bien.
  • Enquêtez : il est important de se projeter dans les années à venir sur le futur quartier. En effet, la construction de gros projets immobiliers, type loi Pinel, et vous pouvez voir réduire à néant votre rentabilité locative.
  • Neuf ou ancien : un logement ancien est en règle générale entre 20 et 30 % moins cher que du neuf.



Vous le voyez, tout cela demande du temps et de la réflexion. Fort heureusement, il existe des entreprises qui vous proposent des solutions pour un investissement locatif clé en main.

Attention, nous ne parlons pas ici d’investissement dans des logements neufs, mais bien de sociétés qui vont répondre à l’ensemble des critères que nous venons de lister. Naturellement, vous vous posez la question de savoir pourquoi passer par ce genre de société. Tout simplement pour gagner du temps, sans pour autant investir dans un projet bancal avec de nombreux risques de perte en capital.


Après un premier rendez-vous, vous allez définir quelles sont vos attentes, permettant ensuite aux chasseurs de bien de vous trouver des opportunités d’investissement locatif. Vous devez savoir qu’en passant avec une société comme Imavenir, vous devriez pouvoir choisir parmi trois biens en seulement 2 mois. Sachez qu’en moyenne pour un investisseur motivé, il faut entre 4 et 6 mois pour trouver un bien qui correspondra à ses critères. Il devra en moyenne visiter pas moins de 12 biens. En passant par une agence, vous n’aurez que deux rendez-vous à prendre. Le premier pour définir vos attentes et le second pour qu’Imavenir vous présente les biens qu’elle a sélectionnés pour vous.


Bien entendu, tous ces services ne sont pas gratuits, mais les sommes investies vous permettront de vous faire gagner énormément de temps et peuvent largement être intégrés dans votre plan de rentabilité de votre projet immobilier. Libre à vous d’opter pour la première ou la seconde solution.

Accueil / France / Réaliser un investissement immobilier locatif intelligent