"The Traiters" : la BBC en pourparlers pour acheter l'adaptation américaine de Reality Hit


La BBC est en pourparlers pour acquérir l’adaptation américaine du format à succès « The Traitors » suite à son succès fulgurant au Royaume-Uni, a appris Variety. Des sources indiquent que les dirigeants de la BBC ont tenu à mettre la main sur l’émission de téléréalité hébergée par Alan Cumming – qui sera lancée sur le service de streaming Peacock appartenant à NBC jeudi 12 janvier – bien qu’un accord ne soit pas encore conclu. Il ne fait aucun doute, bien sûr, que le radiodiffuseur public sera désireux de conquérir à nouveau le public avec le format bourdonnant étant donné le succès fulgurant de l’émission en Grande-Bretagne pendant les vacances.

Des sources indiquent qu’il est probable que l’émission atterrira sur BBC3 ou directement sur iPlayer. Les rapports précédents selon lesquels « The Traitors » US sera diffusé sur le streamer Sky NOW TV, qui présente certains originaux de Peacock étant donné qu’ils partagent la même société mère dans Comcast, sont considérés comme incorrects. « The Traitors » a été créé par le producteur néerlandais Marc Pos, qui a déclaré à Variety qu’il avait eu du mal à vendre le format pendant six ans avant qu’il n’atterrisse finalement sur le diffuseur public RTL4 en 2021 et devienne un énorme succès local.

Développée par IDTV, propriété d’All3Media de Pos, et l’unité créative RTL, l’expérience sociale voit 20 candidats emménager dans un château et travailler en équipe pour accomplir une série de missions dramatiques afin de gagner de l’argent pour le prix. Cependant, certains d’entre eux sont secrètement des « traîtres » qui tentent d’éliminer des concurrents loyaux, qualifiés de « fidèles », par la trahison et la tromperie. Alors que certains ont établi des comparaisons avec des émissions telles que « The Mole » – dans laquelle un saboteur secret dans un groupe de concurrents doit déjouer les efforts de l’équipe pour gagner de l’argent – « The Traitors » est unique dans sa première révélation de qui sont exactement les traîtres, ajoutant une toute nouvelle dimension psychologique délicieuse au processus d’élimination.

L’édition britannique de l’émission, produite par « Gogglebox » et le producteur de « The Circle » Studio Lambert, a été animée par l’animatrice bien-aimée de « Strictly Come Dancing », Claudia Winkleman, et a présenté un groupe de candidats entièrement civils. L’émission – qui a été applaudie pour son casting convaincant et ses défis physiques innovants à grande échelle – était le deuxième programme le plus diffusé sur le streamer de la BBC iPlayer au cours de la période de vacances de deux semaines du 20 décembre au 2 janvier, attirant 12,4 millions de flux. Cela était particulièrement impressionnant étant donné que la diffusion linéaire de l’émission ne s’est terminée que le 22 décembre.

des célébrités de la télé-réalité telles que le nageur olympien et ancien concurrent de « Big Brother » Ryan Lochte, Kate Chastain de « Below Deck » et Brandi Glanville de « The Real Housewives of Beverly Hills ». Tourné dans le même château écossais que l’émission britannique, il est animé par l’écossais Alan Cumming, qui – si la bande-annonce est une indication – semble être tout aussi doué que Winkelman pour équilibrer un extérieur d’acier avec une réelle préoccupation pour le sort des concurrents. De nombreux défis de l’émission américaine semblent également être les mêmes que ceux de l’édition britannique.

« The Traiters » sera présenté en première aux États-Unis jeudi 12 janvier. On ne sait pas encore quand la BBC pourrait sortir le programme au Royaume-Uni. La BBC et All3Media International n’ont pas commenté l’accord.