Très grosse frayeur pour Hillary Vanderosieren qui se retrouve à l’hôpital au même moment que son fils Milo!

L’influenceuse et ancienne candidate de télé-réalité, qui attend son deuxième enfant pour très bientôt, a partagé une double mésaventure. Elle est venue en avec son compagnon Giovanni Bonamy pour préparer son accouchement, alors que leur fils Milo est resté avec ses grands-parents. Cependant, mère et fils se sont retrouvés aux urgences la même nuit, pour deux raisons différentes.

Hazard ou coïncidence ?

« Milo était à l’hôpital pendant qu’on était à la maternité. Sa fièvre ne descendait pas, il toussait beaucoup et avait le nez qui coulait. Il ne réagissait pas, ça n’allait pas trop. Mes parents l’ont donc emmené aux urgences », a raconté la maman, qui s’est fait un sang d’encre pour son petit. « J’espère que tout va bien pour mon boy », a-t-elle confié à ses abonnés, en partageant une photo de son fils dans les couloirs de l’établissement. « Ils sont restés plusieurs heures et au final, il a un virus respiratoire, qui a pu être traité à temps. Ils ont tous les antibiotiques, tout ce qu’il faut pour bébé Milo, donc ça va », a rassuré Hillary.

Tout est bien qui finit bien

La belle Hillary a publié sur sa page Instagram « L’amour prend tout son sens. Hier soir, on a eu très très peur, Milo s’est blessé. La première soirée à Mykonos restera inoubliable. Mais aujourd’hui Bébé milo va beaucoup mieux »

En voyage à Paris avec son mari Giovanni Bonamy pour accoucher, celle qui habite à Dubaï a laissé son fils Milo (1 an) à ses parents, le temps d’accueillir son nouveau-né sereinement. Mais dans la nuit du 22 au 23 novembre, Hillary Vanderosieren a dû se rendre d’urgence à la maternité pour ce qui se révèlera être une fausse alerte d’accouchement. À quelques kilomètres d’elle, son petit garçon entrait également à l’hôpital au même moment.

La famille s’agrandit

Après Milo (né en juillet 2020), c’est encore un petit garçon qui va rejoindre leur famille très prochainement. Si elle est plus à l’aise avec cette deuxième grossesse, Hillary Vanderosieren redoute toutefois l’accouchement. Et pour cause, pour son aîné, la jolie blonde de 29 ans avait dû subir une césarienne. Une intervention qui va encore une fois se répéter.

« Je voulais accoucher naturellement et en fait, on a eu des complications, j’ai été déclenchée trois fois, ça ne fonctionnait pas et Milo avait le cordon autour du cou et du coup j’ai dû avoir une césarienne d’urgence à la maternité. J’y pense tous les jours parce que je suis obligée de refaire une césarienne. Je suis retombée enceinte trop tôt et mes cicatrices sont trop fraîches donc ils ne veulent pas prendre de risques et ils préfèrent me refaire une césarienne. Du coup, j’y pense tous les jours parce que je sais ce que j’ai vécu » s’explique-t-elle.

Arrivant au terme de sa grossesse, Hillary Vanderosieren a fait le déplacement jusqu’à Paris afin de mettre au monde son deuxième garçon dans les mêmes conditions et avec la même équipe que lors de son premier accouchement. Si ce n’est plus qu’une question de jours avant que le bébé d’Hillary et Giovanni pointe le bout de son nez, le couple n’a toujours pas trouvé le prénom.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / People / Très grosse frayeur pour Hillary Vanderosieren qui se retrouve à l’hôpital au même moment que son fils Milo!