Vacances d’été : le gouvernement réfléchit à une annulation des vacances pour rattraper le retard des élèves ?

C’est une rumeur qui ne cesse de prendre de plus en plus d’ampleur en ce moment dans les coulisses du gouvernement français. Il semblerait en effet que certains soient prêts à reporter ou annuler les vacances de cet été.

Emmanuel Macron

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la tension n’a jamais été autant palpable pour les français. Nous arrivons très bientôt au mois de mai, et bon nombre de français sont prêts à réserver leurs vacances.

C’est en effet le meilleur moyen pour bénéficier de prix intéressants, mais toutefois il se trouve que certains foyers pourraient décider de tout annuler au dernier moment.

On a pu entendre en effet dans les coulisses du gouvernement selon certaines sources anonymes, que les vacances de cet été pourraient être perturbées. Mais qu’en est-il réellement ?

Doit-on s’attendre au pire pour les français qui pourraient encore une fois vivre un été catastrophique ?

Le gouvernement prêt à tout pour sauver l’éducation nationale

Les français n’ont jamais été aussi furieux qu’en ce moment, comme on peut le voir chaque jour sur les réseaux sociaux. En effet, de nombreux internautes se plaignent de ne pas avoir assez de visibilité pour cet été. Le gouvernement pourrait très bien demander aux français de faire un effort supplémentaire avec un nouveau confinement, à moins que les raisons ne soient encore différentes…

Depuis le début de la du coronavirus il y a maintenant plus d’un an, certains maîtres et maîtresses d’école l’auront constaté : le niveau des élèves est devenu complètement catastrophique. Cet été, le gouvernement pourrait donc demander aux parents de ne pas partir en vacances pour rattraper tout le retard qui a été pris ces derniers mois. On imagine que les mesures pourraient être prises très rapidement si c’est le cas, bien que pour le moment il ne s’agit que de rumeurs…

Dans les coulisses, on entend en effet que le gouvernement serait prêt à tout pour que le niveau des élèves en France ne soit pas plus catastrophique que ce qu’il n’est actuellement. Pour le ministre de l’éducation, la pression est très forte et on imagine qu’il pourrait aujourd’hui étudier toutes les possibilités pour que les élèves retrouvent des notes acceptables.

Un mois décisif pour le gouvernement et l’éducation nationale

Pour être sûr et certain que les élèves partiront en vacances au début du mois de juillet, on raconte dans les coulisses de l’ qu’il se pourrait qu’une nouvelle décision soit prise dans le mois prochain. En effet, alors qu’Emmanuel Macron, le président de la république, devrait faire de nouvelles annonces demain à tous les français, toutes les hypothèses sont encore aujourd’hui sur la table.

Concernant le ministre de l’éducation, qui n’a pas pris la parole sur le sujet depuis plusieurs semaines en conférence de presse, la pression est lourde. Dans le cas où le niveau des élèves ne remonte pas dans les prochaines semaines, il pourrait très bien être contraint de prendre une nouvelle décision radicale.

En imposant par exemple des vacances annulées ou reportées en fonction du niveau de chaque élève, ou alors en proposant un report des vacances plus tôt ou plus tard l’an prochain, tout est encore possible. A cette heure, en revanche, il est très important de signaler que ces informations n’ont pas encore été confirmées par le gouvernement français. Nous ne manquerons pas bien sûr de vous informer dès que celles-ci seront bien approuvées : certains français attendent avec la plus grande impatience la confirmation des vacances du mois de juillet et août pour faire leur réservation définitive !

Où partir en vacances si les vacances d’été sont maintenues ?

Si toutefois le gouvernement français décide contre toute attente de maintenir les vacances de cet été, nous vous recommandons de partir dans les destinations qui suivent. En effet, vous devriez pouvoir apprécier ces destinations françaises qui ne sont pas trop onéreuses cette année, avec la crise sanitaire du coronavirus qui a fait beaucoup de mal au tourisme…

La Côte d’Azur pour partir à la plage…

Vous pourriez choisir de partir tout d’abord à la Côte d’Azur : on voit de plus en plus de français réserver des vacances pour partir à la plage. En effet, c’est une excellente occasion pour tout le monde de changer de vie pendant quelques semaines. Avec des températures qui devraient s’annoncer vraiment très chaudes, vous devriez pouvoir vous baigner facilement !

La Bretagne pour changer d’air

Vous allez pouvoir également partir en Bretagne cet été, notamment si vous habitez par exemple en Île de France. C’est un excellent moyen pour vous de faire de belles randonnées dans cet endroit de la France qui a encore de beaux secrets à découvrir. Ne tardez pas trop pour réserver cependant car les français sont de plus en plus nombreux à se rendre sur place !

Quel scénario pourrait être envisagé ?

Si les vacances d’été étaient annulées ou reportées, les Français auraient sans doute les nerfs à vif. Pour l’instant, aucun scénario de ce genre ne semble être envisagé, mais il est difficile de connaître avec précision les intentions du gouvernement. Nous savons par contre que le président de la République a prévu de parler aux citoyens le 30 avril à 20 heures pour évoquer le .

  • Pour l’instant, le déconfinement devrait avoir lieu le 3 mai avec une suppression des restrictions pour les 10 kilomètres et de l’attestation.
  • Le couvre-feu serait toujours en vigueur jusqu’au 2 juin, soit au lendemain de la fin de l’état d’urgence.
  • Cela laisse penser que les restrictions ne seront pas au rendez-vous pour les vacances d’été, mais elles ne seront pas complètement normales comme Castex avait pu l’annoncer.
  • Les réouvertures des commerces seront échelonnées ensuite entre la mi-mai jusqu’à la fin juin.

À ce stade, la crise sanitaire est toujours au rendez-vous, la campagne de vaccination suit son cours et de nombreux Français devraient être protégés d’ici le début de l’été. Par conséquent, le scénario le plus classique qui semble se dessiner concernant le maintien au 6 juillet des vacances d’été.

Par contre, nous ne sommes pas à un revirement de situation comme ce fut le cas pour les congés de Pâques. Ces derniers avaient été modifiés puisque tous les élèves avaient eu des vacances en même temps jusqu’au 26 avril.

L’enseignement des élèves français

Depuis le début de la crise sanitaire en mars 2020, les élèves ont été malmenés et le niveau scolaire n’est pas forcément celui attendu. De ce fait, pour les vacances d’été 2021, le gouvernement pourrait éventuellement mettre en place le même principe à savoir les vacances apprenantes. Des séances pourraient être proposées aux plus jeunes qui éprouvent des difficultés, cela permettrait de combler les lacunes avant de commencer une nouvelle année scolaire en septembre prochain.

D’ici là, nous espérons que l’été n’aura pas été catastrophique et que la crise sanitaire aura quelque peu tiré sa révérence. Nous vous invitons à suivre l’allocution du président le 30 avril pour avoir les étapes du déconfinement.

C’est un bruit de couloir qui fait de plus en plus de bruit, d’après ce que l’on a pu entendre dans les coulisses de l’Elysée. En effet, il ne se passe pas une journée sans que l’on apprenne des indiscrétions concernant le gouvernement de , qui se trouve actuellement dans une situation assez délicate, c’est le moins que l’on puisse dire.

Alors que le président de la République Emmanuel Macron devrait bientôt prendre la parole vendredi, on a pu entendre dans les coulisses de l’Elysée des bruits de couloir qui font vraiment froid dans le dos. En effet, certains pensent que le gouvernement serait en train de préparer dans le plus grand des secrets une annulation ou un report des vacances pour tous les élèves français. Les raisons n’auraient en revanche pas encore été révélées aux yeux du grand public…

Des vacances en sursis pour les français qui attendent les annonces

Bien que certaines familles en France aient d’ores et déjà pu décider de réserver leurs vacances pour cet été, avec des destinations splendides au mois de juillet ou au mois d’août en France ou ailleurs, d’autres ont préféré quant à eux attendre les dernières annonces du gouvernement français pour être sûr qu’il était encore possible de partir cet été.

Depuis maintenant le mois de décembre 2020, la campagne de vaccination peine à démarrer, et les chiffres qui sont attendus sont encore très loin d’avoir été atteints. Pour certains professionnels de santé, cela serait une très grosse catastrophe de déconfiner le pays au plus tôt. La situation commence en effet à peine de s’améliorer, et dans certains cas avec des régions où le virus est très présent, personne ne pourrait dire quand les malades seront moins conséquents.

On ne compte plus le nombre d’annonces de décès ou de malades par certains endroits, et les français qui ont notamment de jeunes enfants à l’école sont très inquiets pour l’avenir de ces derniers. Contre toute attente, le gouvernement pourrait donc reporter les vacances scolaires, le temps que la situation se calme.

Pas de vacances avant le succès de la campagne de vaccination ?

Les bruits de couloir ne cessent de prendre de l’ampleur, et on a même pu entendre en coulisses qu’il ne s’agissait pas seulement d’améliorer le niveau scolaire des élèves français qui ne cesse d’aller de plus en plus mal avec les mois. En revanche, une autre raison aurait été évoquée, et il se pourrait bien que celle-ci fasse parler d’elle.

Cela fait maintenant plusieurs mois que la campagne de vaccination peine à démarrer en France, et malgré certaines insistances de la part du président de la république Emmanuel Macron, le taux de français vaccinés est encore beaucoup trop bas.

Un « passeport vaccinal » pour être officiellement en vacances ?

En choisissant de reporter les vacances de cet été, le gouvernement pourrait très bien demander aux français de se vacciner cet été avant de partir en vacances. Une condition qui fait déjà parler d’elle et qui fait débat, comme on a pu l’entendre dire avec le fameux « passeport vaccinal » qui a été évoqué à plusieurs reprises.

Si pour le moment, le gouvernement n’a pas encore tranché sur la question, nous devrions avoir plus de certitudes dans les jours et les semaines à venir !

Le gouvernement a changé les dates pour les vacances de Pâques et le calendrier officiel a été modifié à cause de la crise sanitaire.

Pour le printemps, les enfants ont quitté les cours le 10 avril pour les reprendre le 26 du même mois.

Il y a donc une grande question : les vacances d’été vont-elles être changées ? La crise sanitaire peut réserver de mauvaises surprises, la méfiance est donc de mise.

Pour l’instant, le gouvernement propose le 6 juillet 2021 pour la fin des cours selon le calendrier officiel.

Une grande incertitude pour les vacances d’été de 2021

Vous savez sans doute que les congés sont les mêmes pour les trois zones à savoir A, B et C. De ce fait, si la date est maintenue, les enfants devraient quitter les bancs de l’école le 6 juillet prochain. L’année dernière, alors que le confinement avait été beaucoup plus long et restrictif, le gouvernement n’avait pas modifié les dates des congés.

Vacances
Source : capture du site du gouvernement
  • Certains Français peuvent donc programmer des congés dès le 6 juillet et les compagnies proposent des conditions d’annulation allégées.
  • Même si d’autres restrictions sont envisagées et si les dates sont changées, vous pourrez toujours obtenir un remboursement.
  • La crise sanitaire peut prendre une ampleur importante au fil des jours et les Français ont souvent été surpris par la tournure des évènements.

Aux dernières nouvelles, Emmanuel Macron prendra la parole ce vendredi pour évoquer le déconfinement qui devrait avoir lieu le 3 mai. Cela sera possible si le calendrier initial est respecté, mais un autre planning pour les réouvertures est envisagé. De ce fait, ces dernières devraient s’étaler sur plusieurs semaines dès la mi-mai. Dans ce cas de figure, nous pouvons espérer des vacances d’été quelque peu classiques.

Découvrez les propos de Jean Castex concernant les vacances d’été

Il y a quelques jours, Jean Castex a pu s’adresser aux Français notamment en précisant que les vacances d’été ne seront pas « complètement normales ». La différence, je l’espère entre l’été 2021 qui s’annonce et l’été 2020, c’est qu’on aura été vacciné ». Bien sûr, les congés pour juillet et août ne seront pas ceux de 2019 puisqu’à cette époque, nous ne connaissions pas la crise sanitaire. Roselyne Bachelot devrait aussi procéder à des tests concernant des concerts puor savoir si des manifestations pourront avoir lieu pendant les vacances d’été.

Si c’est le cas, les festivals devront se dérouler avec une limite de 5000 personnes qui seront assises. Il y a de grandes chances pour que les buvettes soient absentes et qu’il faudra porter le masque. Pour l’instant, les dates des congés de cet été ne sont pas changées et il est sans doute beaucoup trop tôt pour se prononcer à ce sujet alors que nous ne sommes pas encore déconfinés.

En ce qui concerne les réservations, certaines destinations ont été prisées en 2020 à savoir les Alpes du Sud, le Massif Central ainsi que les Pyrénées. Il y a de grandes chances pour que ces zones soient encore prisées pour les prochains congés.


Hugo Lapage

Hugo Lapage

Je suis passionné par les nouvelles technologies et les réseaux sociaux ! Toujours connecté, je ne rate aucune des rumeurs les plus folles qui circulent sur le web.